A l’ascension du Damavand en Iran

Cet été, Jérémie, créateur de voyages en Asie, est parti découvrir les montagnes de l’Iran. Un voyage entre nature et culture avec l’ascension du Damavand comme objectif. Voici le récit de son voyage dans ce pays fascinant…

« Le Damavand du haut de ses 5610 mètres d’altitude domine l’Iran et la chaîne de l’Alborz au Nord du pays. Dépassant les sommets alentours de plus de mille mètres, sa silhouette ressemble à une montagne parfaitement dessinée. Après un trek d’acclimatation, nous partons pour deux jours d’ascension. Nulles difficultés techniques mais un beau défi physique avec l’altitude et un dénivelé important ! Le jour de l’ascension, nous partons de nuit, avec les lumières de Téhéran qui flottent au loin. Le jour se lève et la pente devient de plus en plus raide. Là-haut, nous apercevons le sommet. Suivant le pas du guide, nous marchons dans des pierriers de roche rouge et jaune. Au sommet, les fumerolles de souffre acclament notre arrivée. »

 

at_ira_damavand_jeremie-6

 

« Au rythme de nos pas, nous découvrons un paysage aux couleurs variées, étonnamment vert dans les fonds de vallée avec de nombreux lacs et rivières. Au fil des jours, nous prenons du recul sur notre quotidien dans ces montagnes dépourvues de toute forme d’urbanité. Nous rencontrons des bergers, des nomades et de jeunes sportifs iraniens. Les paysages sont splendides comme lors du bivouac au lac du Kholeno où la prairie verdoyante contraste avec la roche des montagnes. Nos tentes et quelques sommets se reflètent dans le lac qui épouse le bleu du ciel. Pendant que nos équipes allument le feu pour le repas du soir, nous prenons un peu de hauteur pour contempler le cirque où nous dormons ce soir. Nous sommes seuls. Ces instants sont précieux. »

 

at_ira_trek_kholeno_jeremie-10

 

« Nargues Yazdanpour est diplômée de langue française de l’université d’Ispahan. Passionnée de littérature française et de poésie perse, elle est aussi une spécialiste de l’histoire et de la culture de son pays. Originaire d’Hamedan, elle ne manque pas une occasion d’aller randonner dans les montagnes de l’Alborz ou de Zagros. Quand la neige arrive sur les cîmes, elle rejoint alors le désert du Dasht-e Kavir pour un bivouac proche des anciens caravansérails. Aujourd’hui, Nargues incarne l’hospitalité iranienne en guidant nos voyageurs sur ses terres et en montrant le vrai visage de l’Iran, loin des clichés. »

 
nargues-guide-1

 

« La visite d’Ispahan conclut notre voyage de la plus belle des façons. La place Naqsh-e Jahan signifie littéralement l’image du monde. Assis sur l’herbe, nous admirons la finesse des mosaïques ornant les mosquées qui se reflètent dans les bassins entourés de fontaines. Les arcades dorées entourant la place complète cette sublime harmonie. L’agitation du grand bazar semble bien loin. Sa porte d’entrée est pourtant à quelques mètres. Près de nous, les familles s’installent pour le pique-nique, véritable institution en Iran. Après nos jours d’efforts dans les montagnes, nous goûtons à la douceur de vivre iranienne. La flânerie sur cette place inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco est décidément bien agréable ! »

 

at_ira_ispahan_jeremie-11

 

Envie de voyager à votre tour ? Découvrez nos treks en Iran

Laissez un commentaire

Vous aimerez aussi lire :

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature