Trek au Pérou

Les 5 incontournables du Pérou

Le Pérou, destination trek fascinante d’Amérique du Sud émerveille par ses montagnes, sa nature et la culture inca fascinante. On distingue trois zones au Pérou : les forêts tropicales Amazoniennes, la côte pacifique désertique et les montagnes de la Cordillère des Andes. Difficile de résumer les points de passages essentiels lors un trek au Pérou tant les paysages, les vestiges et la culture inca sont riches !

Cependant, ce serait dommage de passer à côté d’incontournables du Pérou comme le Machu Picchu, la Cordillère Blanche, le lac Titicaca ou les chemins Inca…

1 – Le Machu Picchu, chemin de l’Inca & Vallée Sacrée :

Elle est la plus célèbre cité inca d’Amérique, classée quatrième merveille du monde moderne. Révélée en 1911, cette citadelle date du XVème siècle, au moment de l’apogée de la civilisation des Incas. Le Machu Picchu, qui signifie vieille montagne en quechua, a conservé des vestiges merveilleux (terrasses et murs de pierre minutieusement assemblés) de cette civilisation avant-gardiste sur l’architecture, l’agriculture ou encore la gestion de l’eau.

Une merveille à 2430 m d’altitude sur une montagne impressionnante bénéficiant d’une faune et flore luxuriantes, aux portes de la forêt amazonienne.

Machu Picchu
image-1683

Le chemin de l’Inca, long de 43 km, permet d’accéder au Machu Picchu et passe notamment par un col à 4200 m d’altitude. Plusieurs itinéraires sont possibles pour apprécier des tronçons avec des dalles ou tunnels datant de l’empire Inca. La vallée sacrée, situé au dessus du Machu Picchu est le berceau culturel des Incas et comportent de nombreux sites archéologiques à voir !

Cusco capitale de l’empire inca qui signifie « nombril du monde » en Quechua en fait partie !

2 – Le lac Titicaca :

C’est le plus haut lac navigable au monde, à 3800 m d’altitude. Il est la frontière naturelle entre le Pérou et la Bolivie. D’une superficie totale de 8 400km2, il est divisé en plusieurs parties, avec de multiples îles et péninsules sur lesquels des treks sont réalisables.

Lac Titicaca et trekkeurs

Lac Titicaca ©Bertrand Sinssaine

3- Les Salines de Maras

Sur les hauteurs de la vallée Sacrée des Incas, près de Cusco se trouvent des bassins salins, formant des milliers de terrasses à flanc de montagne. Ces salines offrent une palette de couleurs et de teintes incroyables ! Exploitées encore aujourd’hui et ce depuis plus de mille ans, les techniques restent ancestrales.

Salines de Maras
image-1684

Salines de Maras ©Caroline Dufy

4- L’Ausangate

L’Ausangate fait partie de ces montagnes mythiques aux innombrables légendes avec ses glaciers suspendus et lagunes de couleur bleu turquoise ! L’Apu Ausangate culmine à 6372 m. Faire le tour de l’Ausangate ou randonner dans les montagnes de la cordillère de Vilcanota offre des points de vues magnifiques sur ces sommets. C’est aussi l’occasion de passer par différents paysages : cols de plus de 4000 m, lacs et montagnes comme la célèbre montagne au sept couleurs ou montagne arc-en-ciel. A plus de 5000 m d’altitude, c’est une explosion de couleurs qui se succèdent sur le Vinicunca !

Et pour les amoureux des animaux, les lamas et alpagas sont nombreux sur ces chemins !

Famille sur un trek autour de l'Ausangate

Sur le tour de l’Ausangate ©Bertrand Sinssaine

5- Les cordillères Blanche et Huayhash

La Cordillère Blanche, qui doit son nom à la neige et à la couleur de sa roche, à plus de 6000 m est une des plus belles cordillères andines ! Au rendez-vous : glaciers suspendus, pics enneigés tel que l’Alpamayo, « la plus belle cime du monde » selon certains, ou encore le Huascaran point culminant du pays à 6 768 mètres d’altitude. Depuis le parc Huascaran, au pied de ces montagnes, le panorama est à couper le souffle.  Quant à la cordillère Huayhuash, elle est plus sauvage et mystérieuse, parfaite pour ceux qui sont à la recherche d’un retour à l’essentiel sur un trek en itinérance, seul au milieu de ses paysages grandioses.

Cordillère Blanche enneigée au pérou ©Bertrand Sinssaine

Cordillère Blanche enneigée au Pérou ©Bertrand Sinssaine

 

Conseil de spécialiste : Pour éviter le mal aigu des montagnes, appelé le Soroche au Pérou, prenez le temps de bien vous acclimater. Sur les programmes de nos voyages, nos guides prévoient toujours une période d’acclimatation pour que vous soyez dans les meilleures conditions !

Quand partir au Pérou ?

La période idéale pour partir faire un trek au Pérou est d’avril à octobre, pendant la saison sèche. Le climat y sera moins humide et moins chaud que le reste de l’année. Il fait en moyenne 15/20°C toute l’année mais les nuits en altitude peuvent être fraîches voir très froides.

Découvrez pour finir notre vidéo sur le Pérou et tous nos voyages au Pérou ici , des incontournables au plus sauvages :

Laissez un commentaire

Vous aimerez aussi lire :

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature